Aujourd’hui, on parle optimisation du référencement avec Goeffrey COUTEN

Si vous n’en avez jamais entendu parler, vous pourriez croire que Google EAT est un nouveau concurrent de Uber Eats dans la livraison de repas, et bien pas du tout ! Les critères E-A-T sont des normes apparues, il y a déjà un moment, en 2015, mais cela fait seulement quelques années qu’ils gagnent en notoriété, notamment depuis août 2018. Ces critères ont un fort impact sur le référencement google, il est primordial de les intégrer dans votre stratégie de marketing de contenu.

Qu’est-ce que Google EAT ?

C’est un acronyme anglais qui signifie “Expertise, Authoritativeness, Trustworthiness“. En bon français, chacun de ces critères de référencement se traduit par Expertise, Autorité et Fiabilité. Ces critères E-A-T deviennent des éléments centraux dans l’analyse d’un site web par Google, ils ont beaucoup de répercussions sur le positionnement de vos pages dans le SERP (Search Engine Result Page, soit les résultats de recherche sur les moteurs de recherche). Dans ses directives, Google explique que ces critères SEO ont une place décisive dans le jugement de la qualité d’un site web, quels sens ont-ils exactement ?

  • Expertise (E) : pour que Google apprécie l’expertise d’un site, l’auteur qui rédige le contenu doit démontrer des compétences expertes dans la thématique qu’il aborde. Une entreprise qui souhaite asseoir son expertise devra présenter ses profils experts et mettre en valeur leurs compétences.
  • Autorité (A) : Google détermine qu’un site a de l’autorité sur le web en analysant la crédibilité des informations qu’il y communique. Ces informations doivent être sourcées correctement et le contenu doit être à jour. L’autorité est fortement corrélée au critère de l’expertise puisqu’un site expert dans son domaine sera perçu comme une figure d’autorité.
  • Fiabilité/Confiance (T) : ce critère découle des deux précédents, il dépend de la confiance accordée par les utilisateurs à un site internet. Ainsi, les avis clients, les témoignages, la e-réputation de l’auteur sont pris en compte pour juger de la fiabilité et de la confiance envers le site. La fiabilité dépend aussi de la sécurité (certificat SSL, paiement sécurisé, etc.) et du respect de la vie privée des utilisateurs.

Pour que Google vous voit comme un site qualitatif, vous devez donc démontrer une expertise et une autorité dans votre domaine, mais aussi être vu comme fiable par les internautes et inspirer confiance sur la toile. Cependant, comment l’algorithme google juge-t-il si ces critères sont bien respectés sur votre site web ?

Comment est calculé le score EAT ?

L’algorithme google utilise des robots pour analyser, indexer et afficher les sites dans ses résultats de recherche. L’objectif est de toujours afficher les réponses les plus pertinentes par rapport à la requête envoyée dans le moteur de recherche.

Des “Quality Raters” pour juger des critères E-A-T

En ce qui concerne les Google EAT, la firme fait appel à des “Quality Raters”, des utilisateurs qui examinent chaque élément d’un site afin de déterminer si les critères de référencement vus précédemment sont respectés.

Prenez en compte que, bien que le contenu de votre site soit important, d’autres caractéristiques sont examinées en fonction du type de site comme son ergonomie, ses fonctionnalités et sa popularité. Par exemple, pour un site marchand, les “Quality Raters” évalueront la qualité du panier, de la “wishlist”, des filtres de recherche des produits, etc. Le site dans sa globalité est passé sous toutes les coutures.

Si les critères E-A-T s’appliqueront de plus en plus à tous les sites web, Google cible en particulier les sites dits “YMYL”.

Qu’est-ce qu’un site web YMYL ?

Que signifie cet autre acronyme “YMYL” ? Cela veut dire en anglais “Your Money or Your Life”, en français, on pourrait le traduire par “Votre argent ou votre vie”. Ce sont des sites dont le contenu a une influence directe sur la vie de ses utilisateurs, on parle par exemple de sites d’actualités, gouvernementaux, de finances, de shopping avec des transactions financières ou encore des sites prodiguant des conseils de santé. Google EAT s’applique d’autant plus sur ces sites, car leur qualité impacte sensiblement les internautes.

L’impact des critères E-A-T sur les internautes

Depuis la mise à jour Google Medic Update en août 2018 de l’algorithme google, le moteur de recherche est particulièrement vigilant quant au respect des critères E-A-T de ces sites aux thématiques qui influent sensiblement sur la vie des internautes.

Comment faire pour améliorer son score EAT ?

Maintenant, que vous connaissez Google EAT, quelles sont les actions que vous pouvez mettre en place afin de vous aligner sur ces directives et améliorer votre référencement Google ?

Le contenu est roi, le plus important des critères SEO

C’est vraiment le point principal pour booster son score EAT, votre contenu doit apporter une haute valeur ajoutée à vos utilisateurs. Comme on peut le voir avec l’avènement du SXO et son impact sur le content marketing</a>, le contenu devient central sur le web et doit avant tout servir les humains qui le lisent. Faites en sorte que votre contenu soit fiable, riche, sourcé et à jour, revenez régulièrement sur vos pages pour les optimiser en ce sens. Présenter du contenu erroné, surtout YMYL, est pénalisant. Cela concerne toutes les pages de votre site web, chacune d’elles doit répondre précisément à son objectif.

Optimiser le référencement google des auteurs de votre contenu

Pour répondre aux critères E-A-T, il est aussi nécessaire d’être perçu comme une autorité compétente dans sa thématique. Afin de remplir ce besoin, présentez les auteurs du contenu de votre site (via une page “équipe” ou “à propos” par exemple) et démontrez leur expertise en utilisant les outils à disposition sur le web. Des sites comme Trustpilot ou Google My Business sont parfaits pour témoigner des compétences d’un auteur à travers des avis clients. Les réseaux sociaux sont également un bon moyen de faire preuve de son expertise.

L’algorithme Google prend compte du respect des normes web

En plus de la fiabilité apportée par les avis des internautes, veillez à ce que votre site réponde à toutes les normes en vigueur. Que ce soit pour la sécurité des utilisateurs quant au paiement en ligne, leur connexion au site en HTTPS via un certificat SSL, mais aussi la confidentialité de leurs données et de leur vie privée en affichant avec transparence où sont stockées leurs informations, comment y avoir accès et les supprimer. Tous ces éléments entrent aussi en compte dans la partie “Fiabilité” des critères E-A-T.

Un service client de qualité pour votre score EAT

Enfin, pour couronner le tout, un bon service client est indispensable. Faites-en sorte d’être joignable facilement en affichant vos coordonnées, vos réseaux sociaux et éventuellement installez un chatbot sur votre site. Répondre rapidement et correctement aux questions de vos utilisateurs permet, en plus d’optimiser le référencement Google, de renforcer votre score EAT.

Les anciens critères de référencement sont-ils obsolètes ?

Google EAT incite l’avenir du SEO à se recentrer sur la qualité globale d’un site. Ne délaissez pas pour autant les techniques traditionnelles de référencement, voyez-les comme des piliers qui participent à la solidité de l’édifice pour délivrer la meilleure expérience possible à vos utilisateurs.


Retrouver Goeffrey COUTEN sur son site et sur Linkedin

Laisser un commentaire