Lundi, le réveil sonne. Vous êtes frais et disponible pour commencer votre E-learning. Motivé et vaillant, vous profitez de l’effervescence du premier jour.  À 17 h, vous avez découvert le programme et les devoirs à rendre. Le doute et la désillusion s’installent. Se former en ligne est une nouvelle façon d’apprendre et de retourner à l’école. Souvenez-vous, passé le jour de la rentrée, le réveil est dur le lendemain. Pourtant, les trimestres s’enchaînent et les années aussi.
Cette année, c’est la vôtre ! Et pour vous aider à ne rien lâcher, voici nos 5 conseils pour franchir la ligne d’arrivée.

1. Trouver la bonne formation

Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Se tromper de formation en ligne aura raison de votre motivation et entachera votre confiance en vous. Il est nécessaire de rechercher LA cyberformation qui vous convient. Pour cela, prenez le temps de poser vos aspirations finales et de croiser les compétences déjà acquises pouvant faciliter votre apprentissage. Et pourquoi pas faire un bilan de compétences, ou une remise à niveau si le milieu que vous souhaitez intégrer a évolué.

D’ailleurs, un nouveau départ demande une nouvelle organisation.

2. Créer de nouvelles habitudes

Votre projet est clair, vous avez trouvé la formation digitale de vos rêves. Mettez votre planning quotidien au diapason, en changeant vos habitudes. Privilégiez, par exemple, les tâches demandant de la concentration le matin et les devoirs l’après-midi. Ne négligez pas les pauses au risque de faire exploser vos méninges ! Une pause s’impose toutes les 30 minutes environ. Organisez-vous un espace dédié, calme et ordonné. Prévenez votre entourage pour qu’il puisse respecter votre temps d’étude. Matérialisez votre emploi du temps et ne dérogez pas au programme. La rigueur permet d’évincer le pire ennemi… J’ai nommé : la PROCRASTINATION.

D’accord, étudier c’est bien, mais se projeter c’est encore mieux !

3. Visualiser sa nouvelle profession

S’imaginer au bord de la plage, les pieds dans l’eau alors qu’il nous reste 4 mois avant les prochaines vacances, rien de mieux pour se ressaisir et tenir la distance. Technique connue et avérée, la visualisation est un booster d’énergie. Elle permet de faire baisser le taux de cortisol lié au stress et régénère la stimulation. Le cerveau est programmé, prêt à se mobiliser à nouveau. La loi de l’attraction, vous connaissez ? Visualisez et vos pensées se matérialisent. Vos objectifs deviennent réalité.

Vous pouvez vous servir d’un tableau de motivation comme ancrage.

Autre chose, la communication est aussi un pilier pour garder le cap.

4. Échanger entre élèves

La formation à distance est rendue difficile par le manque de contact réel. Les écrans filtrent un peu l’enthousiasme et l’énergie du groupe. Pour retrouver une synergie et rompre l’isolement, les réseaux réservés aux élèves sont parfaits. Ils maintiennent le lien entre les formateurs et les élèves. Toutes les questions sont possibles. Les retours d’expériences entre anciens et nouveaux étudiants et la mise en place d’une forme de tutorat bienveillant se font naturellement. Pour les introvertis, communiquer en ligne sans jugement peut être bénéfique en termes de confiance.
La notion de communauté est aussi porteuse. Elle s’avère être un grand remède contre la baisse de motivation. Quand certains sont loin derrière, d’autres vont à leur rescousse et prennent conscience du chemin déjà parcouru.

Et toujours garder ses objectifs en ligne de mire !

5. Fixer des objectifs

Rester mobilisé quand on suit une formation à distance est un challenge. Devant l’ampleur des efforts à fournir, découper le parcours en objectifs réalisables est une manière d’avancer à son rythme. L’angoisse de l’échec est ainsi balayée par les étapes quotidiennes planifiées et claires. Attention à ne pas surinvestir cependant vos to-do listes et sombrer dans le perfectionnisme.
Soyez conscient de votre potentiel, mais aussi des éléments extérieurs comme votre fatigue voire votre niveau de saturation. La bienveillance est de mise.

Alors, motivé pour vous former ?

Maintenant que vous avez les cartes en main pour suivre un E-learning, motivé au taquet, c’est le moment de passer à l’action.  Vous le voyez mieux là, le métier de vos rêves ? Alors allez chercher votre bonheur et n’oubliez pas vos heures CPF en route. Vous allez tout déchirer !

Laisser un commentaire