Quels sont les points communs entre une pieuvre et un rédacteur web ? Sylvain DIAZ résout l’énigme pour nous !

L’homme puise parfois son inspiration dans la nature. Cela lui permet de trouver des solutions innovantes dans un monde en perpétuelle évolution. Le rédacteur web doit quant à lui savoir rester inspiré et apprendre à naviguer dans l’océan mouvementé du web. Immergez-vous dans les enjeux de la rédaction web ! Développez vos compétences en écriture web en découvrant 4 qualités inspirées de la pieuvre pour réussir une création de contenu percutante !

Les 4 aptitudes communes du rédacteur web et de la pieuvre.

Posséder 8 bras et 9 cerveaux serait bien pratique pour devenir rédacteur web, mais ça, c’est impossible ! En revanche, les 3 cœurs de la pieuvre peuvent représenter les 3 principaux domaines de compétences du rédacteur web, à savoir : « Rechercher-Rédiger-Optimiser ».
En résumé, la création de contenu consiste à :

  • Trouvez des informations fiables et pertinentes.
  • Écrire des textes de qualités apportant une valeur ajoutée aux lecteurs.
  • Choisir les bons mots contribuant à la stratégie de contenu d’une entreprise et améliorer le référencement naturel d’un site grâce au SEO.

Pour y parvenir, voici les 4 qualités du rédacteur web qui vous permettront de réussir vos futures missions.

Réussir votre création de contenu : La 1ere compétence dévoilée par la pieuvre !

Dotée de 500 millions de neurones et d’un système nerveux, très complexe, la pieuvre possède l’intelligence la plus étrange du règne animal. Vous êtes en train de lire un article étonnant qui compare un rédacteur web à un céphalopode n’est-ce pas ?

Bravo ! Vous possédez déjà une qualité importante pour devenir rédacteur web. La curiosité intellectuelle ! Et oui, la création de contenu implique que l’on s’intéresse quotidiennement à des sujets très variés en les abordant sous différents angles.

Que ce soit pour vous imprégner d’une thématique, écrire des pages d’un site web ou encore un article de blog, le désir d’apprendre de nouvelles choses est une des compétences qui apportera de la valeur ajoutée dans les textes et contenus digitaux que vous produirez.

L’empathie : indispensable pour devenir rédacteur web !

L’empathie est une des qualités du rédacteur web que la pieuvre maîtrise. Au-delà de la capacité à se mettre à la place de quelqu’un, de ressentir ses émotions, l’animal marin arrive littéralement à « devenir autre chose » ! Pour contribuer efficacement à la stratégie de contenu, le rédacteur web doit réussir à susciter et transmettre l’émotion au travers de ses mots. Il doit parvenir à penser comme les internautes ou se mettre à la place d’un « persona » s’il s’agit d’une création de contenu destinée au marketing digital d’une entreprise.

Quelle est la 3ème des qualités du rédacteur web ?

Devenue reine dans l’art de s’adapter, la pieuvre change de couleur à sa guise, et même de textures pour « coller » parfaitement à son environnement. Le rédacteur web doit lui aussi posséder une excellente… Capacité d’adaptation ! La création de contenu implique de savoir rédiger des articles sur des sujets très variés. Les textes devront être rythmés par le choix des mots, les longueurs de phrases et les changements de ton. L’utilisation de tout le champ lexical et sémantique des sujets à traiter apportera de la structure au contenu.

Pour devenir rédacteur web, il est donc primordial de bien s’adapter aux exigences de l’écriture web avec pour objectif de :

  • Réussir à répondre au besoin de l’utilisateur.
  • Permettre d’augmenter la visibilité du site client
  • Guider les algorithmes des moteurs de recherche.

La création de contenu : une méthode rigoureuse pour établir des stratégies efficaces.

Saviez-vous qu’une pieuvre est capable de se servir d’une noix de coco pour s’abriter ? D’utiliser des coquillages pour se confectionner une armure ou encore de trouver une méthode pour dévisser le couvercle d’un bocal ? Et là vous vous demander sûrement quel est le rapport avec un rédacteur web ? ;).

La 4ème des qualités du rédacteur web regroupe en fait plusieurs compétences :

  • Être rigoureux et méthodique.
  • Savoir se servir d’outils adaptés à la création de contenu.

Tout comme l’animal marin, créatif et capable d’user de stratégies, le rédacteur web utilise une gamme d’outils complète, comme les balises HTML (hyper text markup langage), les ancres, ou encore la technique du cocon sémantique. Tous ces éléments font partie d’une méthode rigoureuse permettant de valoriser les stratégies de contenu et SEO d’une entreprise.

Existe-t-il un point commun entre l’environnement du rédacteur web et celui de la pieuvre ?

Le « Word Wide Web », plus connu sous le nom de web, est lui aussi un exemple de biomimétisme, c’est-à-dire qu’il s’inspire de la nature. Et oui, le terrain de jeu du rédacteur web est comparé à une immense toile d’araignée mondiale. C’est un système hypertexte, un tissage de pages web reliées entre elles par des hyperliens.

Cet environnement possède également quelques similitudes avec celui de la pieuvre. Tout comme l’océan, le web est en perpétuel mouvement où les techniques de création de contenu évoluent constamment ! Il y a aussi une notion de « profondeur » dans les pages et sites internet. Ce paramètre est par exemple utilisé dans le référencement SEO.

Devenir rédacteur web : reconversion professionnelle ou régénération ?

Vous connaissez maintenant les 4 principales qualités du rédacteur web inspirées de la pieuvre. Sachez que cette dernière a également la capacité de se régénérer ! Mais non, l’homme n’est effectivement pas capable de faire repousser un de ces membres. En revanche, une reconversion professionnelle peut permettre de réinventer votre carrière ou de renouveler votre expérience dans le monde du travail ! Se former au métier de rédacteur web et développer vos compétences peut-être dans ce cas un symbole de « régénération ».

Derniers conseils pour la création de contenu !

En tant que rédacteur web, vous pouvez toujours vous inspirer de nombreux articles présents sur la toile. Mais veillez à rester vous-même ! Faites preuve d’originalité pour éviter le « duplicate content » ! Aucune pieuvre ne pourra alors vous accuser de plagiat dans la rédaction de vos textes.


Retrouvez Sylvain DIAZ sur son Linkedin

Laisser un commentaire