Les plateformes de rédaction pour débuter à conseiller ou à bannir ? Lisez le retour d’expérience de Rémy MEYNCKENS.

Le monde de la rédaction Web vous attire ? Vous vous demandez si les plateformes de rédaction constituent un passage obligatoire ? Ces dernières font l’objet de nombreux articles sur la toile. Tantôt décriées, tantôt encensées, les avis divergent et la controverse est vive, notamment sur la question de la rémunération. Alors, comme rien n’est jamais ni tout noir ni tout blanc, focus sur les forces et les limites des plateformes de rédacteur Web dans la construction de votre carrière en rédaction de contenu Web.

Les forces des plateformes de rédaction

Les plateformes de rédaction Web sont critiquées par de nombreux rédacteurs qui regrettent une ubérisation de la profession. Pourtant, ces dernières constituent un tremplin intéressant à plusieurs niveaux.

Une rédaction de contenu Web facilitée : le gain de temps

Lorsqu’on débute, il est parfois difficile de trouver ses premiers clients en rédaction de contenu Web. Or, le cœur du fonctionnement d’une plateforme est de réunir sur un même site les rédacteurs et les clients avec des besoins de contenus. Il suffit de s’inscrire, d’envoyer un premier texte pour évaluer votre niveau, et de cliquer sur les différentes commandes apparaissant comme par magie dans votre champ de vision.

La rédaction de contenu Web : vocation ou simple passade ?

Il y a une différence entre « aimer écrire » et devenir rédacteur Web. En effet, écrire jour après jour sur des sujets allant de la manière d’installer une cloison alvéolaire au dernier vernis à ongles en passant par la kiné pour chiens n’est pas donné à tout le monde. Dès lors, s’inscrire sur une plateforme est un excellent moyen de savoir si la rédaction Web n’est qu’une idée passagère ou une véritable vocation.

Garder son chemin neuronal après une formation en rédaction web

En sortie de formation rédaction Web ou lors d’un passage à vide entre deux clients, les missions proposées vous permettent de garder vos réflexes qui feront de vous un bon voire un excellent rédacteur. 21 jours sont nécessaires pour assimiler nos apprentissages. Mais ce chemin vertueux peut se retourner contre nous en l’absence d’entraînement quotidien. Continuer à rédiger est alors un leitmotiv que tout rédacteur doit garder en tête pour ne pas perdre ses acquis. Les plateformes de rédaction Web le permettent, profitez-en !

Découvrir son potentiel dans la rédaction de contenu Web

Sur le plan psychologique, un rédacteur débutant vit de nombreuses phases : doutes, inquiétudes, peurs, remises en question. Logique lorsqu’on commence une activité qui consiste à écrire seul, chez soi et qui engendre chez nos proches des réactions du type, « C’est un vrai métier ça ? ».
Lorsque vous écrivez sur une plateforme de rédacteur Web, premièrement vous être rémunéré, ce qui évacue la thèse du « mythe ». Deuxièmement, vous pouvez vous servir des retours de la plateforme et des clients pour vous faire une idée de votre potentiel. Ainsi, vous identifierez plus clairement vos forces à développer et vos lacunes à gommer.
Comme le disait justement Nelson Mandela : « Soit je gagne, soit j’apprends ».

Les limites des plateformes de rédaction web

Une plateforme de rédacteur Web n’ayant pas de vocation philanthropique, cette dernière récupère une commission. Au bout du compte, que reste-t-il dans la poche du rédacteur ?

Plateformes de rédacteur Web et salaire : des tarifs tirés vers le bas

Réussir à gagner sa vie à 100 % en travaillant exclusivement sur des plateformes de rédaction Web est quasiment impossible. Ceux qui déclarent le contraire ont sûrement basculé dans le masochisme professionnel. Le piège est de ne jamais réussir à sortir de ces plateformes, par facilité ou par peur de se lancer. Niveau tarif, on oscille entre 1 et 5 centimes le mot, auquel on enlève 22 % de charges en tant que freelance. En se basant sur une moyenne de 3 centimes le mot, si vous arrivez à écrire 10 commandes à 700 mots, votre gain net s’élèvera à 160 euros nets, soit 640 euros par mois. Sauf à partir vivre en Inde, pas de quoi faire de folie avec ce salaire…

Oser se lancer au-delà des plateformes de rédacteur Web : un pari gagnant

Le rédacteur Web est un expert de la rédaction de contenu Web. Il a des compétences et des qualités qui permettent à ses clients d’être visible sur le net. Ce travail, même si beaucoup de rédacteurs peuvent souffrir du fameux syndrome de l’imposteur, doit être rémunéré à sa juste valeur. Il faut avoir à l’esprit que certains clients ont une vision claire des enjeux, et vous paieront comme il se doit. Pour les autres, vous pourriez simplement leur expliquer les bénéfices de commander des textes qualitatifs et optimisés et les convaincre de faire appel à vous. Alors certes, trouver des clients par vous-même prend du temps, mais le jeu en vaut la chandelle.

Les plateformes de rédaction Web : un outil ni à fuir, ni à surestimer

Texbroker, Wriiters, Rédactiweb, Scribeur, Malt, Codeur… Les possibilités de faire ses armes de rédacteur ne manquent pas sur le marché. Ces plateformes de rédaction Web ne sont pas à fuir, puisqu’elles sont utiles pour se faire la main. En revanche, se cantonner à ces dernières ne fera pas avancer votre carrière professionnelle. Il serait en effet dommage de ne pas profiter des nombreux autres clients qui attendent les experts que vous êtes, ou que vous allez devenir !


Retrouver Rémy MEYNCKENS sur Linkedin

Laisser un commentaire