« Et je déclare ma micro-entreprise ouverte ! ». Très bien ! Maintenant, vous vous lancez dans la recherche de clients… Vous voulez faire la différence et surtout avoir l’air pro ; c’est votre principal objectif. Mais, savez-vous ce qu’attend votre interlocuteur ? Empathie, connaissance de la cible et adaptabilité seront autant d’atouts nécessaires pour convaincre votre client avant de séduire le lecteur final. Exigent dites-vous ? Professionnel ! S’il travaille avec plusieurs rédacteurs web freelances, votre client n’aura pas le temps de s’adapter à chacun. La rigueur est de mise, tout comme la personnalité ! Pour présenter un texte sans commettre d’impair, c’est par ici.

présenter un texte

Présenter un texte sobre : la forme compte !

Évidemment, la première chose à faire quand on doit présenter un article, c’est de respecter le briefing. Le client vous a indiqué le nombre de mots souhaité, la structure attendue et les balises Html. Parfait ! Vous savez exactement comment rendre votre copie.

Mais parfois, les indications peuvent être succinctes. Dans ce cas, la règle est de rester neutre, clair et sobre. Voici quelques pistes pour vous y aider :

  • En l’absence de consigne particulière, le rédacteur devra réaliser son article avec un traitement de texte (Word est le plus utilisé) et le transmettre au client en .doc.
    Les formats .pdf ou .jpeg sont inexploitables, donc on les oublie !
  • La typographie devra rester sobre. Par exemple, vous pouvez utiliser la police Calibri 11.
  • Il faut garder en tête que le texte doit pouvoir être copié et modifié par votre client. Donc il ne devra pas présenter de mise en forme particulière, ne pas être justifié, ne pas comporter d’images.
    Tous les ajouts que vous ferez devront être retirés lors de l’intégration dans le CMS (WordPress par exemple) de votre client. Ce sera une perte de temps…
  • Vos titres pourront être indiqués sous la forme « titre 1 », « titre 2 » sous Word, en les faisant correspondre à votre structure en Hn. Cela facilitera la lecture de votre texte.
    L’avantage est que cette option reste compatible avec les CMS. La plupart des sites transformeront donc naturellement vos titres en Hn, selon vos indications, lors de l’intégration de votre texte.
  • Il n’est pas nécessaire de présenter des balises Html, sauf si c’est expressément demandé par le client.
  • Les mots-clés travaillés pourront être précisés en début d’article, pour aider le référenceur.
  • Pensez à bien renommer votre fichier, avec votre titre, par exemple, pour faciliter vos échanges.
présenter un texte par mail

Présenter un texte par mail : le reflet de votre plume !

Si les rédacteurs web soignent leurs articles, ils doivent aussi prêter une attention toute particulière à leurs mails d’accompagnement ! Une relation professionnelle de qualité passe évidemment par des échanges clairs, synthétiques et bien tournés.

  • Votre orthographe doit être irréprochable

    Le client que vous contactez sera sensible à vos fautes. « Comme on fait son lit, on se couche » dit-on.
    Si votre orthographe laisse à désirer, cela ne présage rien de bon pour la suite de votre collaboration avec votre interlocuteur.
    Au contraire, cela peut dénoter un manque de rigueur et laisser entendre que vos futurs articles comporteront des fautes ! Ce que vous ne voulez pas, bien entendu.
    Alors, faites un sans-faute et travaillez votre orthographe !

  • Le corps du mail doit refléter votre style rédactionnel

    Si vous prétendez rédiger des articles originaux, cela doit transparaitre dans vos échanges avec le client. Ainsi, évitez la rédaction trop scolaire qui ne reflétera pas votre personnalité.

    De la même manière, si vous annoncez être un as du copywriting, usez de votre savoir-faire dans vos mails, soyez impactant, vendeur… utilisez la pyramide inversée et évitez les textes plats, surtout lors de vos premiers échanges avec votre client.

    Ce dernier pourrait vous juger à votre capacité à vous vendre vous-même, alors profitez-en pour montrer vos talents !

  • Montrez votre connaissance de la cible

    Ce qui est valable pour le lecteur final de votre article le sera tout autant pour votre client. En effet, il sera toujours préférable d’aligner votre ton à celui de votre interlocuteur et montrer que vous pouvez vous inscrire dans sa charte éditoriale.

    Parlez de ses produits, évoquez ses actualités. Votre client se sentira rassuré et confiant devant votre adaptabilité.
    Il pourra se projeter sur votre collaboration.
se présenter comme rédacteur web

Savoir se présenter comme rédacteur web freelance : la grande étape

Grâce à ces conseils, vous détenez maintenant toutes les cartes pour bien échanger à l’écrit avec vos clients. N’ayez plus de doute sur votre positionnement ! Quand on débute en tant que rédacteur web SEO freelance c’est normal de se poser des questions. Alors, voici votre prochaine étape : vaincre le syndrome de l’imposteur !

Laisser un commentaire