A l’occasion du Prix littéraire 20 minutes 2020, Maxime Chattam, parrain du concours, a livré de précieux conseils d’écriture. Comment commencer un roman est une question essentielle mais qui peut nous triturer l’esprit si nous n’avons pas de méthode. Comment trouver le bon angle ? La bonne structure ? Intéresser les lecteurs ? Découvrez les 5 astuces de Maxime Chattam pour bien commencer votre histoire…

commencer votre histoire

1. Pour commencer un roman, il faut trouver votre méthode

Tous les auteurs ont des sensibilités différentes. Ainsi, il n’existe pas de bonne ou de mauvaise méthode pour bien commencer un roman. Il faut seulement trouver celle qui vous correspond.

“Il n’y a pas une méthode d’écriture, mais il y en a une pour chacun d’entre nous” 

A tire d’exemple, Maxime Chattam nous présente 2 profils d’auteurs :

  • Ceux qui vont attendre d’avoir élaboré un plan très détaillé avant de se lancer dans l’écriture,
  • Ceux qui vont oser commencer sans avoir la moindre idée de la suite, qu’ils vont écrire au fil des pages…

Savez-vous dans quelle catégorie vous vous situez ?
Que vous soyez plutôt structuré ou instinctif, dans les 2 cas, un cadre doit être défini pour bien commencer un roman.

avoir une bonne idée

2. Avoir un point de départ est fondamental

Il est important d’avoir une bonne idée de départ qui va vous donner envie d’écrire. Sans ce point de départ, il sera compliqué de rester motivé, jour après jour, jusqu’à la fin de votre roman. Alors, pour lutter contre l’angoisse de la page blanche il faut trouver LA bonne idée qui va vous enthousiasmer jusqu’à la dernière page !

« Si vous vous mettez devant votre écran […]et ne savez pas où vous allez, dès le début, c’est compliqué de trouver la motivation pour continuer »

Mais où trouver ce point de départ ?
Et si vous commenciez par raconter l’univers de votre personnage principal ?…

commencer par le héros

3. Le point de départ du roman peut être votre héros

Le personnage central, s’il est bien défini, va être le moteur de votre écriture. Une fois que vous l’avez suffisamment développé (ex. ses traits de personnalité, son environnement…) cela va vous donner envie d’en raconter davantage.

« Maintenant que je l’ai développé, que j’ai des tas d’idées, que j’ai pris des tas de notes sur lui, quel est ce personnage qui moi me fascine ? »

À mesure que l’on donne de l’épaisseur à notre héros, une porte d’entrée va naturellement se créer. Un détail de sa vie, une interaction entre deux personnages, peuvent vous indiquer une direction à prendre pour bien commencer un roman.

Et cette méthode peut convenir pour d’autres personnages, même secondaires.

Mais si vous n’aimez pas vous lancer dans l’écriture avant d’avoir tout envisagé, optez pour une intrigue bien ficelée et qui donne envie !

définir l'intrigue pour bien commencer un roman

4. Définir l’intrigue avant de commencer à écrire

Si vous voulez commencer l’écriture avec une intrigue bien définie, réfléchissez à un « pitch » simple et efficace.
Maxime Chattam, qui reconnait que c’est cette méthode qu’il privilégie, pose alors cette question aux auteurs :

« Comment vous pitcheriez votre roman ? […] en 2 phrases, de quoi ça va parler ? »

En effet, ces phrases d’accroche doivent être suffisamment percutantes pour donner envie au lecteur d’en savoir plus. Mais surtout, elles doivent refléter votre style à vous

votre histoire est la meilleure histoire

5. La bonne histoire est celle qui vous ressemble

Maxime Chattam rappelle qu’une bonne histoire ne repose pas forcément sur des rebondissements (comme les thrillers) pour donner envie. 

« Cela peut être une histoire extrêmement simple, de la vie de tous les jours. Mais, la façon dont c’est raconté […] peut suffire à être passionnant, car vous avez un point de vue qui est singulier. »

En effet, peu importe le genre choisi (littérature historique, thriller…) c’est votre angle de vue qui fera toute la différence et donnera du corps à votre écriture.

commencer un roman

Comment commencer un roman, selon vous ?

Êtes-vous plutôt instinctif, organisé, créatif, structuré ? Comment définiriez-vous votre style d’écriture ? Donnez-nous en commentaire vos méthodes pour bien commencer une histoire. Et si vous cherchez des conseils pour bien ficeler votre intrigue, découvrez l’intérêt de la carte-mentale dans la création du roman !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire